PSYCHOTHERAPIE POUR ENFANT 

 

 

 Ce sont bien sûr les parents qui ressentent une inquiétude pour un enfant, ce qui les conduit à consulter.

Une première séance est donc proposée aux deux parents (si possible) pour interroger cette inquiétude, évoquer le cadre de vie de la famille, de l’enfant.

Selon ce qui est perçu par les parents et moi-même, et selon l’âge de l’enfant, une ou d’autres séances similaires seront envisagées. Puis, avec l'accord manifesté par l'enfant, la prise en charge débute de manière très classique : dessins, histoires, jeux avec des personnages, verbalisation.

Nous cherchons ensembles, l'enfant et moi, à concilier/réconcilier ce jeune être avec lui-même, et avec les autres .

 

Les motifs de consultation :


Les symptômes alertant les parents varient : énurésie, anorexie, cauchemars, troubles du sommeil, de l’attention, difficultés dans l'acquisition du langage, déficit narcissique, angoisses, agitation psychomotrice, problèmes relationnels, timidité pathologique, estime de soi déficiante ou labile, défi systématique à l'autorité, ou désobéissance automatique, violence, … etc

 


 Du côté des parents ...

 
Des conflits entre les parents, des séparations sont aussi susceptibles de perturber les enfants. Il est parfois judicieux de leur permettre de disposer d'un espace où faire émerger leurs perceptions, leurs craintes, leur sentiment de culpabilité.

 

 Quand consulter?

 

Un symptôme s'avère souvent réversible. Il peut révéler une petite difficulté passagère que l'enfant, seul ou avec l'aide de parents attentionnés, surmonte rapidement.

Mais plusieurs symptômes qui inquiètent les parents ou l'environnement scolaire doivent être pris au sérieux.

Je pense, personnellement, que l'inquiétude des parents doit toujours être considérée.

D'une part, des parents inquiets risquent de se trouver en difficulté pour assurer à leur enfant un cadre sécurisant dans lequel il peut se développer de manière harmonieuse. Ils s'exposeraient, à défaut d'être écoutés et entendus, à devenir pathogènes.

D'autre part, les parents connaissent leur enfant mieux que personne, et sont souvent les premiers à reconnaître des signes alertant.

 

Inquiétude parentale, et/ou plusieurs symptômes rendent utile une consultation pour faire le point et envisager la mise en place d'un travail psychique.

 

 

 

 

 

Pour plus de renseignements ou pour prise de rendez-vous, n’hésitez pas à me contacter

Besoin d'information?
Appelez-moi au : 01.53.62.09.17